Green entrepreneur

Green entrepreneur

Que signifie le terme entrepreneuriat vert ?

L’entrepreneuriat vert rassemble les activités économiques qui ont un faible impact sur l’environnement : elles limitent leur émission de gaz à effet de serre, minimisent leur pollution, réduisent leur empreinte écologique et économisent les ressources. 

L’entrepreneuriat vert s’appui sur une économie verte qui, elle-même, respecte les trois piliers du développement durable :  économie, social et environnemental. Sa mission est de créer une économie respectueuse de l’environnement et des populations. Avec la prise de conscience générale sur l’impact environnemental de chaque secteur économique, l’entrepreneuriat vert est un domaine d’avenir.

Le métier de green entrepreneur

Aussi appelé entrepreneur responsable, le green entrepreneur (entrepreneur vert en français) crée une activité économique tout en prenant en compte les enjeux environnementaux et sociétaux actuels. Il monte des projets favorisant la transition écologique en montant des projets pour mesurer, réduire puis compenser les impacts négatifs sur l’environnement. Il peut s’attaquer aux problèmes des pesticides, à ceux liés à la gestion des déchets, aux problèmes alimentaires ou encore à l’impact environnemental de l’humain. Le métier de green entrepreneur touche tous les secteurs. Comme tous les entrepreneurs, l'entrepreneur vert a des fonctions très variées au sein de son entreprise : il doit aussi bien gérer les budgets qu’être manager.

Quel est le rôle du green entrepreneur ?

À travers son entreprise, le green entrepreneur doit sensibiliser ses publics cibles pour les encourager à avoir un comportement plus respectueux de l’environnement. Seconde mission, il doit aussi bien sûr créer une économie responsable et respectueuse. Pour cela, il peut mettre au point des méthodologies et techniques spéciales qui s’appuient sur le développement durable.

Quelles sont ses missions ?

  • Faire une étude de marché
  • Rédiger le business plan de son activité puis le présenter à des investisseurs potentiels
  • Manager ses équipes
  • Gérer les budgets
  • Créer des outils, techniques et méthodologies pour réduire l’empreinte environnementale de son activité
  • Faire évoluer son activité

Quel est le profil du green entrepreneur ?

Pour sensibiliser puis influencer les publics cibles à adapter leurs comportements à de nouveaux enjeux et à les faire agir, il doit savoir convaincre et bien connaître les causes qu’il défend pour trouver des arguments marquants. Le green entrepreneur doit donc avoir une bonne aisance relationnelle.

Plus du côté dirigeant de son activité, il doit avoir des compétences managériales et de bonnes connaissances en comptabilité. Aussi, il sera souvent amené à gérer des projets. Un bon entrepreneur vert doit être force de proposition, être autonome et avoir une bonne résistance au stress. Il se doit aussi d’être persévérant et doit aimer prendre des risques.

Diplômes et expérience requis

Pour devenir Green entrepreneur, il est possible de suivre une formation spécialisée dans le développement durable. Green Management School vous propose de suivre une formation spécifiquement liée aux problématiques environnementales pour faire de vous un professionnel équipé pour répondre aux enjeux du secteur.

Le salaire du Green entrepreneur

Il est difficile de donner un salaire pour le green entrepreneur puisque cela dépend de la réussite de son entreprise. Il peut gagner par mois autour de 1 200 € à ses débuts et puis environ 6 000 € net avec de l’expérience